Visite du quartier Bom Retiro

Quand :
7 décembre 2020 @ 1:12 – 2:12 America/Sao Paulo Fuseau horaire
2020-12-07T01:12:00-03:00
2020-12-07T02:12:00-03:00

Situé à proximité du rio Tietê, dans les quartiers nord de la région centrale, à cheval sur les districts du Bom Retiro, Brás et Pari, le quartier de la confection s’étend sur environ 1 000 hectares. La formation de ce secteur urbain remonte à la toute fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, lorsque São Paulo, modeste ville provinciale d’environ 30 000 habitants en 1872, connaît, à partir de la décennie suivante un développement sans précédent, porté par l’industrialisation et une immigration internationale. Le Bom Retiro, le Brás, le Pari surgissent alors comme des quartiers péricentraux, industriels, immigrés et ouvriers. Les activités textiles sont, à cette époque, essentielles à ce développement.

La confection s’est peu à peu imposée face au textile, au gré de vagues migratoires successives, internationales et internes, et d’une croissance de la consommation urbaine. Aujourd’hui, le quartier de la confection concentre une part conséquente de l’immigration internationale au Brésil et notamment les flux les plus récents, spécialisés dans la confection. Les migrants sud-coréens arrivés dans les années 1970-1980, ainsi que les migrants boliviens et paraguayens présents depuis une vingtaine d’années, se partagent les activités de ce quartier essentiellement commercial où ils travaillent et habitent. La densité de population y est comprise entre 64 et 80 habitants par hectare, c’est l’une des plus basses de la ville et elle est le signe d’une dévalorisation économique et symbolique qui explique en partie la présence des ateliers.

La population coréenne (les migrants et une partie de leurs descendants), concentrée dans le Bom Retiro, est plus facilement identifiable que l’immigration bolivienne et paraguayenne, plus diffuse mais non moins nombreuse : les premiers ont investi la création et le commerce vestimentaires, tandis que les seconds qui seraient environ 75 000 au total à São Paulo sont spécialisés dans la production.

L’activité commerciale commande l’organisation générale du quartier. Elle est répartie dans deux secteurs aux façades d’immeubles colorées et aux vitrines richement décorées qui forment le cœur et la partie la mieux identifiée du quartier.

 

Josée Varlet, notre guide, vous mènera découvrir ; O jardim da Luz , a Rua José Paulino (magasins de confection de vêtements), l’ancienne Synagogue aujourd´hui “Memorial da Imigração Judaica”, l’Église catholique Coréenne et le supermarché Coréen.

 

Quand : Vendredi 11 décembre à 09h30

Où : Quartier Bom Retiro, le lieu de rendez-vous vous sera précisé lors de la confirmation de votre inscription.

Tarif  : 20 R$ pour les adhérents / 50 R$ pour les non-adhérents

Inscription :

  • La visite est complète, les inscriptions sont dorénavent possible mais en liste d’attente. Cliquez ici

Règlement :

  • En ligne via PagSeguro
  • Via transfert
    • Nome : Sao Paulo Accueil
    • CNPJ : 71.930.275/0001-72
    • Banco : Itau (341)
    • Agência : 0758
    • Conta corrente : 38559-5
Quel que soit le moyen de paiement retenu, afin de valider votre règlement, n’oubliez pas de transmettre votre « comprovante » par email à vicepresidente@saopauloaccueil.org.br

Informations pratiques :

  • 9 participants maximum par groupes
  • Visite en français avec la guide Josée Varlet

Prendre connaissance des mesures et gestes barrière à repsecter (lire l’article)

 

 

En option pour celles et ceux qui le souhaitent :

  • Déjeuner aux saveurs coréennes
  • A visiter seul l’après-midi : “Memorial da Imigração Judaica” par groupe de 03 personnes (visite assurée en portugais)