Brésil : Fernando de Noronha

fernEaux cristallines, abondante faune aquatique et superbes paysages tropicaux, l’archipel de Fernando de Noronha constitue sans nul doute l’un des plus beaux sites naturels du Brésil, voire du monde. D’ailleurs, les bonnes conditions de l’environnement de l´archipel attirent les amateurs de l´environnement de toute la planète, à tel point que l’île a reçu le titre de patrimoine mondial de l´humanité par l´UNESCO en 2002.

Fernando de Noronha est composé de 21 îles et occupe une aire de 26 km². L´île principale, du même nom, est la seule habitée et la plus grande de toutes – 17 km². Une partie de celle-ci, près de 8 km2, constitue le parc national Marin de Fernando de Noronha, considéré Aire de préservation de l´environnement (APA) depuis 1988.

Sa flore

La végétation dominante à Fernando de Noronha est composée par des espèces typiques du nord-est du Brésil, qui perdent leurs feuilles durant la saison sèche. En général, il y a des arbres sur les hauteurs et des arbustes sur les aires planes. De mars à juillet, la végétation est plus exubérante, car la possibilité de pluies augmente considérablement. L’île est également composée en grande partie de roches volcaniques, ce qui donne à son paysage des couleurs surprenantes.

Sa faune

À Fernando de Noronha, il y a d´innombrables piscines naturelles qui permettent le contact direct avec la faune marine variée et exotique de l´endroit. Les eaux de l´île sont pleines de poissons multicolores, d´éponges, d´algues, de mollusques et de coraux, parmi eux, le plus abondant dans l´archipel le Montastrea cavernosa. Spectacle garanti car les espèces de poissons ne sont pas celles que l’on voit partout au Brésil. Vous aurez ainsi la possibilité de voir des raies. Dans la Baie dos Sanchos.

Du belvédère de la baie des dauphins, les dauphins rotadores peuvent être observés dans leur environnement naturel. Un des plus beaux spectacles de l´île se produit tous les jours, au lever du soleil, quand des groupes de dauphins entrent dans la baie, une aire d´eaux calmes et protégées. Vous pouvez également les admirer à toute heure de la journée en optant pour la balade en bateau. Vous pouvez alors les admirer nageant à côté de l’embarcation, plonger, sauter et cela avec la plus grande beauté et délicatesse. Les eaux limpides vous permettent également de les admirer sous l’eau. Un spectacle dont on ne se lasse pas.fe3

Les tortues marines peuvent aussi être observées à partir de novembre, groupées à la superficie de l´eau, quand les mâles se disputent les femelles, commençant ainsi le cycle de reproduction de cette espèce dans l´archipel. Le centre national de conservation et de manipulation des tortues marines – plus connu comme projet TAMAR/IBAMA – s´occupe depuis 1984 des femelles, des œufs et de l´environnement de reproduction et évalue leur population. En dehors de cette période, vous pourrez nager avec les tortues en vous rendant à la ‘Praia do sudeste’. En louant des gilets de sauvetage et avec vos masques et tubas, vous pourrez vous approcher d’une zone protégée dans laquelle vous nagerez avec les tortues et autres animaux marins. Des invités surprises, les requins (je vous rassure ces derniers sont végétariens) pourraient même vous rejoindre. A l’extérieur de ce périmètre protégé, vous pourrez aisément voir des tortues. De même, en vous renseignant au projet TAMAR (sur les jours et horaires), vous pourrez discuter avec les spécialistes et les voir marquer les tortues, voire même l’éclosion des œufs.

Ses activités nautiques

Lieu idéal pour les amoureux des sports nautiques, vous pourrez vous adonner à la plongée en bouteille, au snorkeling, au surf.
– Surf : la plage Cacimba do padre est la plus réputée de l’île. Les vagues peuvent atteindre 5m et la puissance des vagues est impressionnante.
– Snorkeling : l’île recèle des centaines de sites. Parmi les plus magnifiques, la baie dos sanchos et la plage do Leao. La Praia da Atalaia est également à faire. Après 30 minutes de marche, vous arriverez dans une piscine dans laquelle vous pourrez observer toute sorte de poissons. Cette piscine naturelle est très protégée et seule 100 personnes par jour (exclusivement le matin) peuvent y accéder. Il faut donc réserver à l’avance auprès d’un guide.
fern2Plongée : avec une visibilité de 30 à 40 mètres (en octobre la meilleure période), une eau chaude et une faune aquatique abondante, Fernando de Noronha est un des meilleurs lieux au monde. On compte 230 espèces de poissons, 15 variétés de corail et 5 types de requins (inoffensifs).
– Randonnée : de nombreux sentiers de randonnée sont accessibles (de tous niveaux). Attention, quasiment tous les chemins ne sont accessibles qu’avec un guide local. Renseignez-vous à l’avance auprès de votre pousada. Bon nombre d’entre elles disposent d’une liste des différentes activités que vous pourrez regarder tranquillement de chez vous. Nous vous conseillons la balade qui s’arrête au belvédère des dauphins, qui continue ensuite vers la baie dos sanchos en passant par la baie dos porcos. En longeant la falaise, vous avez des points de vue extraordinaires. Quelques arrêts dans la baie dos porcos et dos sanchos sont prévus pour faire du snorkeling. Comptez environ 3 heures pour la balade. A éviter avec des enfants en bas âges.
– Circuit en bateau : idem, vous pouvez vous renseigner auprès de votre pousada. En général, le circuit dure 3 heures.

Conseil :
– Si vous voulez profiter du coucher de soleil dans une atmosphère incomparable, rendez-vous chaque soir au forte do boldro où vous retrouverez beaucoup de monde pour admirer ce spectacle magnifique et tout cela sous un fond de musique du boléro de Ravel.
– Avec environ 200 billets d’avion disponibles par jour, l’île n’est jamais vraiment envahie de touristes. Prévoyez donc de réserver bien à l’avance jusqu’à 6 mois pour certaines périodes.
– Pour être autonome et pouvoir faire le tour de l’île à votre guise et aller de plage en plage, louer un buggy (comptez 150 réais par jour pour un buggy de 5 personnes). De plus, vos enfants vont adorer être secoués dans les pistes cabossées. ATTENTION, il est préférable de réserver bien à l’avance votre buggy.
– Retirer de l’argent sur le continent, car il n’existe qu’une seule agence bancaire et à certains moments, elle peut être dépourvue de toute monnaie.

Sonia Dupont