Actions solidaires São Paulo Accueil s’engage auprès de nombreuses associations caritatives que ce soit pour des événements ponctuels ou tout au long de l’année. Cette page est là pour vous les présenter.
Vous souhaitez consacrer un peu de temps à l’une ou plusieurs d’entre elles ? N’hésitez pas à contacter le pôle solidarité pour plus d’informations solidarite@saopauloaccueil.org.br

ADAE
ADUS
APIS

AA Criança propose aux jeunes du Centro et du quartier Da Luz en situation précaire de trouver un accueil, un soutien et un suivi psychologique et socio-éducatif.

Plus d’informations...

L’association s’articule autour de différents projets :

  • CESTA BASICA : Par manque de moyens, seulement la moitié des 80 familles accueil reçoit aujourd’hui la cesta basica (panier mensuel de denrées alimentaires de premières nécessités).
  • SER MULHER : le projet concerne de très jeunes filles adolescentes mères ou futures mères. Elles sont accueillies chaque semaine pour un atelier éducatif avec psychologue et assistante sociale. Elles perçoivent 80 réais par mois. C’est le parrainage qui permet de financer cette aide.
  • PROJETO CULTURA DA PAZ : c’est un projet socio-éducatif qui fonctionne par atelier pour des jeunes avec éducateurs et psychologues qui vise à une meilleure insertion sociale et à les aider à affronter les situations souvent critiques qu’ils sont amenés à rencontrer (violence, drogue, intolérance…).

Vous pouvez participer au financement du projet SER MULHER en parrainant, à hauteur de 80 réais par mois, ou 240 réais par trimestre une adolescente et son bébé (engagement sur 1 an). Pour ceux qui le souhaitent, une correspondance est assurée entre filleule et parrain et suivi par nous.

Venez participer à ce beau projet, commencé en 1995 en parrainant et/ou en assistant à des temps forts.

Contact : Claire Brunet

ADAE

ADAE « Associação Danyann: Aprender e Evoluir » est une association caritative franco-brésilienne de São Paulo qui offre des formations semi-professionnelles à des adolescents.

Plus d’informations...

Grâce à un partenariat avec le SENAI, « Service National d’Apprentissage Industriel », le plus grand complexe d’éducation professionnelle d’Amérique Latine, des adolescents du quartier de Itaquera suivent des formations pour accroître leurs chances de réinsertion dans la société.

Aujourd’hui, sont proposés des cours de réceptionniste, d’anglais,  d’informatique, de manucure, d’artisanat cuisine/boulangerie, d’aide scolaire, de danse, d’installation électrique, d’assistant administratif.

ADAE accueille 200 participants par trimestre (des enfants, des jeunes et aussi de personnes âgées). Tous proviennent de la Zone Est de São Paulo.

ADAE a un très grand besoin :
• de volontaires pour organiser des événements, notamment pour récolter des fonds, et pour donner des cours de culture française.
• de parrains : 30 personnes donnant R$ 90 peuvent financer 3 sessions de cours pour 10 élèves.
• de fonds pour engager des professeurs rémunérés et acheter du matériel pour les cours.
• de matériel pour continuer à équiper les salles de classes : ordinateurs récents, tables, chaises, tableaux, connectique réseau, livres, DVD, papeterie…
Vous pouvez les aider ?!

Contact :

Site : https://adae2000.org/

Facebook : https://fr-fr.facebook.com/aprender.evoluir/

ADUS

La mission d’ADUS est d’agir auprès des demandeurs d’asile, des réfugiés et des personnes vivant dans des situations similaires afin de les réintégrer dans la société à la recherche de valeurs économique, sociale et culturelle.

Plus d’informations...

Fondé en 2010, l’Institut ADUS est une organisation de la société civile d’intérêt public qui travaille à São Paulo, à la réintégration effective dans la société auprès des réfugiés et d’autres étrangers forcés d’émigrer.

Pour mener à bien sa mission, ADUS propose des cours de portugais, des cours de qualification professionnelle et une insertion sur le marché du travail.

500 personnes environ sont servis par mois. Ce sont des réfugiés de plus de 50 nationalités, principalement originaires de Syrie, du Congo, de Palestine, d’Angola et de Colombie.

Site : http://www.adus.org.br/

Contact :

Facebook : http://www.facebook.com/adusbrasil

APIS

APIS « Associação de Promoção, Instrução e Serviços » est une crèche qui accueille 75 enfants de 1 à 4 ans issus de familles d’origine très simple. Ouverte du lundi au vendredi de 8h30 à 17h30, elle permet aux parents de travailler et de faire bénéficier à leurs enfants de 2 à 3 repas par jour, d’une base d’éducation et d’un cadre sain où ils apprennent à vivre.

Plus d’informations...

Projet « Teach the teachers »
Beaucoup d’enseignants dans les communautés manquent de motivation et payent leur diplôme. Pas d’investissement de la part du gouvernement et des écoles dans la pédagogie. APIS privilégie depuis 2012 des professeurs des communautés pour leur offrir la chance d’acquérir une méthodologie.
La formation vise à apprendre à enseigner de façon pédagogique, être volontaire, réactif et capable de faire face à tous type de situation. Ils doivent aussi organiser les évènements de l’école (fêtes, réunions etc). Au terme de la formation les professeurs peuvent se servir de leur expérience dans d’autres établissements. C’est déjà le cas pour certains d’entre eux.

Les financements :
– Aide de la préfecture (nourriture + argent)
– Sponsoring de 4 entreprises (investissement financier dans le programme Teach the teachers)
– Cotisation des parents
– Dons matériel (jouets, vêtements, livres, etc…)
– et enfin l’atelier plateaux (très important pour la crèche)

L’atelier Plateaux est né dans le but de créer de l’emploi au sein de la communauté et générer de l’argent au sein de l’association. En effet, l’atelier plateaux emploie 6 personnes brésiliennes de la communauté proche pour la peinture des plateaux et fonctionne grâce à des volontaires pour la fabrication et la finition des plateaux. Les plateaux sont vendus lors du Bazar français organisé par São Paulo Accueil. L’argent est intégralement reversé à APIS. https://www.facebook.com/apisplateaux/

Adresse : Rua Genilson Mogalhaes 164, Cidade  Santa Julia – Itapecerica da Serra
( à 25 km de São Paulo )

Contact :

Facebook : https://www.facebook.com/ApisSaoPaulo/

Arca do Saber est une ONG franco-brésilienne créée en 2001. Le centre accueille quotidiennement 120 enfants âgés de 6 à 14 ans de la favela Vila Prudente située dans la zone Est de São Paulo.

Plus d’informations...

L’Association propose tous les jours des activités culturelles, ludiques et sportives mais aussi 2 repas équilibrés par jour et par enfant. Elle œuvre pour offrir une opportunité d’avenir meilleur aux enfants de la favela. Mettant l’accent sur la protection de l’enfant, son développement global et le renforcement des liens familiaux et communautaires, Arca do Saber propose une structure sécurisée et sécurisante lorsqu’ils ne sont pas à l’école.

En outre, le centre :

  • Offre un accès aux soins de santé grâce à des actions de prévention médicale.
  • Favorise le lien social avec les parents de la communauté en proposant un soutien avec un suivi individuel de chaque enfant mais aussi des familles par un assistant social et psychologue.

Dans la continuité, en novembre 2017, a été inauguré le projet Arca do Crescer, un centre de formation et d’orientation professionnelle pour les jeunes à partir de 15 ans n’ayant plus accès au centre Arca do Saber.

Pour faire un don :
Itau 341/Ag: 0758 CC: 57023-8
Associacao Arca de Noe de apoio social
CNPJ: 04.297.136/0001-66

Contact:

Site internet : http://www.arcadosaber.org/

Facebook : https://www.facebook.com/ArcadoSaberVilaPrudente/

Fondée en 1980, Casa da criança est à la fois foyer d’accueil et lieu ouvert aux enfants et adolescents en situation d’abandon, de mauvais traitements ou en quelque situation pouvant menacer leur intégrité physique, morale, psychologique ou sociale.

Plus d’informations...

Casa da Criança continue à héberger jusqu’à 20 enfants.

L’association accueille une crèche. Ce sont environ 60 enfants de la communauté proche, dont les parents, d’origine très simple, travaillent mais n’ont pas de garde pendant la période hors école. Ils sont accueillis à mi-temps, en deux « turmas », de 8h du matin jusqu’à 5h du soir et sont nourris à midi avant ou après leur départ pour l’école. Bien que l’alphabétisation soit difficile, il y a beaucoup de liberté sur les moyens d’arriver à ancrer ces enfants dans la réalité ; sont proposés bien sûr des cours de renforcement scolaire, de musique ou de cuisine et des bénévoles françaises viennent de temps en temps sortir les enfants pour les amener au parc, bref l’idée, c’est d’apprendre en s’amusant.

Aujourd’hui Casa da Criança est une belle association qui, malgré toutes ces avancées, doit perpétuellement se battre pour subvenir à ses besoins. L’association ne reçoit aucune aide de l’état et ne dépend pas de l’administration brésilienne. Heureusement, la solidarité fonctionne bien et depuis 30 ans. Mais tous les mois, c’est la course pour savoir comment payer les salariés ! Pour gérer tout cela, les coordinatrices Wilma et Valquiria et la présidente bénévole, Dona Stella ont une énergie énorme et une volonté de fer pour que l’histoire ne s’arrête pas.

Donations : Jeux et matériels sont très utiles pour les activités avec les 3/11 ans – Produits d’hygiène (dentifrice, papier hygiénique) – Aliments (sacs de riz, maïzena, farine de manioc ou de blé, huile, boîtes de tomates, biscuits secs)  – Chinelos – Vêtements.

Les « Tias » est un groupe de bénévoles qui veulent aider financièrement ce foyer. Par quels moyens ? En organisant :

• 2 churrascos par an, rassemblant 200 personnes,
• 2 ventes de vêtements, livres, objets de puéricultures,
• en fabriquant et vendant à chaque bazar de São Paulo Accueil des pèles mêles et autres…

Pour les rejoindre dans ces missions ou pour tout renseignement sur la Casa et ses besoins,

Contact :

Adresse : Rua Padre Chico, 308 – Santo Amaro / Jardim Marajoara

Site : http://www.casadacriancasantoamaro.org.br

La Mission de Santé Fé est d’aider et d’intégrer les enfants et adolescents qui font face à des situations personnelles ou sociales difficiles, en leur offrant un environnement sécuritaire et adapté à leur développement, en respectant leurs particularités.

Plus d’informations...

Les projets de Santa Fé :

• Offrir un logement aux nourrissons, enfants et adolescents ayant des problèmes de mésentente familiale, victimes d’abus et / ou de violence domestique.

• Offrir un logement pour les filles de 11-18 ans, les femmes enceintes et/ou accompagnées de leurs enfants, de les préparer à l’expérience de la maternité précoce dans un esprit constructif et harmonieux.

• Changer l’histoire : Le concept d’autonomie et de soutien aux familles afin que les enfants et les adolescents puissent retourner dans leur famille d’origine.

• Former : suivre les enfants et adolescents qui étaient des résidents des refuges et les jeunes émancipés à leur retour à la maison.

• Lutter contre la violence domestique : réinterpréter les relations familiales, lutter contre les violences.

• Offrir un logement pour les filles émancipées

Site Internet : www.santafe.org.br

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter Ceren Somer Cil . Elle pourra vous expliquer en quoi vous pouvez aider l’association.